Habillez le marié !

Votre robe. Votre bouquet. Votre coiffure. En ce moment, il n’y en a que pour VOUS. Egoïste ! Et lui, alors ? Il a peut-être déjà son costume mais il lui manque les accessoires qui feront toute la différence. Voilà de quoi vous rattraper :

 

Un noeud pap’ pas guindé. On peut inscrire son prénom et la date du grand jour sur les noeuds pap’ trendy du seul habilleur de cou parisien, Cinabre, 20 rue d’Hauteville, Paris 10e. A partir de 85 €
Un canotier de dandy. Le modiste british Anthony Peto redonne ses lettres de noblesse à cet accessoire du vestiaire masculin. 186 €
Une boutonnière pas gnan-gnan. On lui offre cette boutonnière de la créatrice anglaise Paper Me Happy découpée dans les pages de romans d’amour. 7,5 €
Des boutons de manchette marrants. Ce jour-là, pour une fois, oubliez tous ses charmants défauts avec ces boutons de manchette. 31 €
Des shoes in love. Collez ces stickers de chaussures sous ses semelles et les vôtres. Ce sera votre petit secret. 17 €

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La robe qui vous sculpte by mylittlewedding

« Tu sais chérie, je vais t’apprendre à avoir de belles fesses ». C’est comme ça que va commencer votre rendez-vous avec le créateur Christophe Alexandre Docquin. Il le sait : ce qui fait la différence entre une robe et UNE ROBE, c’est sa capacité à sculpter un corps de rêve.

R1

Les plus grandes maisons de couture s’arrachent ses ateliers d’orfèvre et c’est pas pour rien. Le miracle de sa robe de mariée, c’est un dessous juponné qui cisèle une taille à la Campbell et galbe le fessier. Tout est là. Le pardessus de dentelle arrive après, il n’est là que pour faire beau, mais il le fait bougrement bien. Le prochain corps que le couturier va sublimer ? Le vôtre. On vous voit déjà descendre les escaliers en soulevant les pans de taffetas avec un bruit de Sissi et un sourire qui dit : « je vais être canon sur la photo qui va traîner 60 ans sur la cheminée ».

Pour essayer les robes-belles-fesses de Christophe Alexandre Docquin, appelez le 01 42 94 00 87 ou rendez-vous sur le site web ici.