Déclinez le photobooth en jeu durant le vin d’honneur

Et oui c’est possible, mais pourquoi ?

Le vin d’honneur est toujours un moment délicat dans les mariages. A ce moment là les mariés font souvent des photos et les invités qui ne se connaissent pas on tendance à forcer sur les petits fours voir sur les alcools.

Alors voilà une idée pour dynamiser le vin d’honneur, permettre aux invités de se rencontrer et surtout d’avoir tout plein de photos originales :

Le photobooth consiste normalement à créer un décor devant lequel les invités se prennent en photo, on peut également ajouter des accessoires rigolos et de nombreux déguisements.

Pour votre cocktail, ne laissez pas tomber cette bonne idée, mais réinventez là en la transformant en jeu. Pour permettre à tous les invités de se connaître et garder des souvenirs très sympas organiser des défis. Préparez le nom des invités, chacun en pioche un et doit, pendant le cocktail trouver la personne piochée et faire une photo avec. Petit plus, rajoutez une boite avec des situations, des grimaces ou des attitudes à adopter sur les photos !

 

 

 

 

 

 

Confiez à vos demoiselles d’honneur et témoins la distribution des missions. Et surtout donnez leur une adresse @ créée  pour le mariage où ils pourront envoyer les clichés!

A vous de jouez !

Ps : Cette idée peut être déclinée pour tout type de soirée 😉

Publicités

La séance d’engagement : Quoi, Comment, Où ???

Qu’est qu’une séance d’engagement ?

Une première séance avec le photographe avant le jour J apportera plus de décontraction lors du mariage. Cela permettra au photographe et au couple de mieux se connaître et d’établir une relation de confiance. Cette séance améliorera le niveau de confort pour le jour du mariage en diminuant le stress.

En dehors des photos du mariage en robe et costume, le couple obtient une séance de photos plus naturelles, plus dans le quotidien. On retrouve souvent des photographies de cette séance dans des lieux familiers du couple. Ces photos sont privilégiéés par leur aspect « vie de tous les jours ».

Mais, les photos résultant de cette séance apportent également du contenu pour la création des faire-parts de mariage, invitations, page Facebook du mariage ou site internet du couple. Un moyen simple et original pour personnaliser ces messages…

En résumé, voici les atouts essentiels à retenir pour cette séance d’engagement :

  • photos pour l’annonces du mariage
  • affichage sur le site Web du mariage, de la page Facebook, MySpace et autres sites de réseau sociaux
  • portraits pour la maison du couple,,
  • cadeaux pour les parents du couple,
  • création d’un diaporama pour le jour du mariage,
  • illustration du programme du mariage ou du menu,
  • réalisation des marque places,
  • personnalisation d’un cadeau pour les invités,

C’est quand ?

Cela se fait généralement 1 à 2 mois avant la date du mariage, quand il fait beau, mais il n’ y a pas de règles, on peut très bien décider de faire ça dans le froid,

sous la neige, sous la pluie, ou alors à l’aube, au coucher du soleil, la nuit, etc…Il en ressortira de très bonnes photos !

C’est où ?

Où vous voulez (ou presque). Je conseille souvent un lieu coup de cœur pour les futurs mariés, un lieu symbolique ou un lieu rêvé.

Notre sélection de photos coup de coeur :

Sutro Baths engagement   golden field engagement engagement

Les enfants d’honneur le jour du mariage

Plus qu’un simple plaisir à accorder aux enfants de la famille, le cortège fait partie intégrante d’un mariage. Il sera la touche d’élégance de la cérémonie.
enfants_honneur.jpg

Le cortège pour quoi faire ?

Dans « Sissi Impératrice », les petits enfants d’honneur se partageaient une tâche bien difficile : porter l’immense traîne de la belle afin qu’elle ne se salisse pas ! Aujourd’hui, rares sont les mariées à porter un accessoire aussi encombrant. Les enfants d’honneur sont là dans un but purement esthétique. Le cortège doit donc être parfait !

Les petites missions à confier aux enfants…

Pourtant, on peut toujours les faire participer activement : la quête à l’église incombe souvent aux plus grands. On en choisira également un à qui l’on demandera de s’avancer au moment de l’échange des anneaux. Il apportera l’écrin sur un petit coussin et se dirigera vers le prêtre. À chaque couple de déterminer le degré de participation de ces petites têtes blondes.

Qui choisir ?

En général, on propose ce rôle aux enfants de sa famille proche ou à ceux des amis que l’on souhaite vraiment faire participer. Attention à ne pas les choisir trop jeunes. C’est adorable mais ils se lassent vite, sont facilement incontrôlables et se mettent alors à pleurer accablés de fatigue ! Avant 3 ans cela paraît donc compromis. N’en sélectionnez pas une ribambelle : 6 enfants pour un cortège est généralement suffisant.

Qui les habille ?

Deux solutions :- Les mariés n’ont pas de budget prévu pour leur tenue et dans ce cas ils se contenteront de donner des instructions aux parents, sans imposer une tenue et une marque précises. Exemple : tenue blanche avec grosse ceinture de tissu bleu. Il est préférable dans ce cas que les ceintures (avec un gros nœud dans le dos pour les filles et un plissé pour les garçons) soient confectionnées et fournies par les mariés pour un maximum d’harmonie.- Les mariés ont un budget cortège et là, ils habillent à leurs frais tous les enfants. Robes et petits accessoires (fleurs dans les cheveux, serre-tête ou petit bouquet) pour les filles, chemise et pantalon ou bermuda pour les garçons. La ceinture des garçons est toujours assortie à la couleur de la robe des filles. Les chaussures sont fournies par les parents, les chaussettes peuvent être choisies en même temps que les tenues pour un accord parfait.

Bon à savoir

– S’ils sont nombreux, comptez 3 mois pour vous en occuper. Si vous vous mariez à la fin de l’été, faites attention car les tenues estivales sont souvent en rupture de stock et vous aurez du mal à trouver la bonne taille.- Réunissez-les avant, soit le jour J soit un autre jour si vous en avez la possibilité, et expliquez-leur ce qui va se passer. C’est une occasion rare de parler du mariage devant des enfants attentifs.- Notez sur un petit carnet leurs réflexions et réactions, ce sera amusant plus tard de relire ces mots d’enfants spontanés.

– Dressez la liste de toutes les tailles afin de ne pas vous tromper lors de l’achat des tenues.

– Donnez les tenues aux parents au moins deux semaines à l’avance afin qu’ils fassent les éventuelles retouches nécessaires.

– Le jour du mariage, prévoyez une photo de groupe ou individuelle à offrir aux parents.

Remerciements à marieclaire.fr